Chargement...

Epaisseur et masse minimales de revêtement sur des échantillons non centrifugés

 

Epaisseur de la pièce Epaisseur locale de revêtement (valeur minimale) μm Masse locale de revêtement (valeur minimale) g/m² Epaisseur moyenne de revêtement (valeur minimale) μm Masse moyenne de revêtement (valeur minimale) g/m²
Acier > 6 mm

70

505

85

610

Acier> 3 mm à ≤ 6 mm

55

395

70

505

Acier ≥ 1.5 mm à ≤3 mm

45

325

55

395

Acier < 1.5 mm

35

250

45

325

Pièces moulées ≥ 6 mm

70

505

80

575

Pièces moulées < 6 mm

60

430

70

505

Nota : Dans le cas de tôles « qualité laser » il apparait dans certains cas que les épaisseurs sont parfois difficilement atteignables notamment sur les tranches.

Nous pouvons délivrer à la demande lors de votre commande un certificat de conformité et un relevé d’épaisseur.

Durée de Vie de la galvanisation

 

CAT Perte μ/an

Environnements types (exemples)

Faible-moyen-élevé

Intérieur

Extérieur

C1 r corr <= 0,1 Espaces chauffés à faible taux d’humidité relative et pollution négligeable, par exemple bureaux, écoles, musées. Zone sèche ou froide, condition atmosphérique à très faible niveau de pollution et période d’humidité, par exemple certains déserts, centre de l’arctique/Antarctique.
C2 0,1< r corr <= 0,7 Espaces non chauffés à température et humidité relative variables, faible fréquence de condensation et faible pollution, par exemple entrepôt, gymnases. Zone tempérée, condition atmosphérique à faible pollution.
C3 0,7 Moyen Espaces à fréquences modérées de condensation et pollution modérée du fait du procédé de fabrication, par exemple usines de transformation alimentaire, blanchisserie, brasserie, laiterie. Zone tempérée, condition atmosphérique à pollution moyenne.
C4 2< r corr <= 4 Elevé Espaces à haute fréquence de condensation et pollution élevée du fait de procédé de fabrication par exemple usines de traitement industriel, piscines. Zone tempérée, condition atmosphérique à pollution élevée (S02: 30μg/m3 à 90 μg/m3) ou influence substantielle des chlorures. Par exemple zones urbaines polluées, zones industrielles zones côtières, sans brouillard salin, exposition sévère aux sels de dégivrage, par exemple zones subtropicales et tropicales, atmosphère à pollution moyenne.
C5 4< r corr <= 8 Très élevé Espaces à très haute fréquence de condensation et/ou à pollution élevée du fait du procédé de fabrication, par exemple mines, souterrains d’extraction industrielle, hangars non ventilés dans des zones subtropicales et tropicales. Zones tempérées et tropicales, condition atmosphérique à très forte pollution (S02:90μg/m3 à 250 μg/m3) et/ou forte influence des chlorures, par exemple zones industrielles, zones côtières, zones côtières abritées.
CX 8< r corr <= 25 Extrême Espaces à condensation pratiquement permanente ou longues périodes d’exposition à des conditions extrêmes d’humidité et/ou à pollution élevée du fait du procédé de fabrication, par exemple hangars non ventilés dans les zones tropicales humides avec pénétration de pollution extérieure, y compris les chlorures en suspension dans l’air et les matières particulaires favorisant la corrosion. Zones subtropicales et tropicales (très longue période d’humidité), condition atmosphérique à pollution très élevée (S02 supérieur à 250μg/m3, y compris pollution associée et de production et/ou forte influence des chlorures, par exemple zones industrielles sévères, zones côtières et en mer, contact occasionnel de brouillard salin.

En continuant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies afin d'assurer le bon déroulement de votre visite et de réaliser des statistiques d'audience. En savoir plus

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close